Pourquoi demander un accompagnement à la levée de fonds ?

Le développement d’une entreprise nécessite souvent des investissements importants surtout quand il s’agit de projeter une nouvelle activité. Ce financement ne provient pas forcément des établissements bancaires, mais peut aussi provenir d’autres types d’investisseurs. En parlant d’une levée de fonds, il est plus que nécessaire de demander un accompagnement.

Le principe et les avantages de la levée de fonds

Une levée de fonds se base sur des projets avec un développement allant de 3 à 5 ans. Ces projets nécessitent des investissements fiables et du temps pour un développement commercial assuré. Le financement de ces projets se matérialise sous deux formes bien distinctes. D’une part, il existe le capital amorçage qui se focalise sur le démarrage des activités de l’entreprise. Ce capital permet également au bénéficiaire de jouir d’un service d’accompagnement de premiers soins. D’autre part, le capital développement interfère dans l’évolution de ces activités dans le temps et dans l’espace.
Le principal objectif d’une levée de fond est de faire participer des investisseurs en externe au capital d’une entreprise. Ces investisseurs peuvent être des business angels, des développeurs de fonds d’amorçage ou des capital-risqueurs. Les business angels proposent ses financements sur des montants allant de 50 000 à 500 000 euros. Les capital-risqueurs quant à eux osent présenter leurs aides financières jusqu’à des montants largement supérieurs au business angels.

Le choix d’un accompagnement à la levée de fonds

Pour des résultats plus élevés, il est nécessaire de consulter des experts pour une levée de fonds. Pour ce faire, il existe deux catégories d’experts à contacter. D’une part, il y a les experts financiers qui se divisent en deux sous-groupes. L’expert-comptable offre une aide et une approche personnalisée dans la rédaction de documents relatant des contenus financiers. Le commissaire aux comptes, quant à lui, soutient au renforcement des comptes et garantit la régularité des données financières.
D’autre part, il y a les experts juridiques pouvant être un leveur de fonds ou un avocat. Un avocat a pour attribution la refonte des statuts de l’entreprise et la négociation des traités avec les actionnaires. Un leveur de fonds a pour mission l’accompagnement à la levée de fonds dans un point de vue direct. En effet, il interfère dans la conception de documents, la mise en relation, la préparation des entretiens jusqu’à la négociation des modalités.
Recourir à un accompagnement à la levée de fonds est très bénéfique du fait que l’entreprise n’a pas l’obligation de rembourser directement le capital emprunté. En effet, les investisseurs sont rémunérés sur les pourcentages des profits obtenus par le développement de cette dernière. Par ailleurs, elle peut procurer d’autres éléments essentiels comme un réseau de client fidèle, un carnet d’adresses, un savoir-faire unique et des conseils favorisants à l’atteinte des objectifs fixés par l’entreprise client.