Plateforme guest blogging francophone : une nouvelle façon de réussir son référencement

Internet est LA technologie incontournable au quotidien. C’est vrai aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. Aujourd’hui, plus de la moitié des habitants de la terre, et ce, tout âge confondu, est connecté. Ce peut être pour la recherche d’informations en tout genre, ou pour trouver un bon prestataire de service. C’est aussi un moyen facile de passer le temps. Dans tous les cas, pour les professionnels, cet usage à outrance de la toile est une aubaine pour augmenter leurs bénéfices.

Parlons du référencement moderne

Dans la mesure où la toile est devenue le nouvel annuaire de base sur laquelle chercher ses prestataires de service, les prestataires de service n’ont pas manqué cette opportunité pour se faire une place dans leur domaine d’activité. Néanmoins, vu la crise de l’emploi qui sévit sur le marché depuis quelques années, nombreux sont ceux qui en ont fait usage. Avoir une simple présence en ligne ne suffit donc plus. Il faut se démarquer et s’afficher sur les premières pages des résultats. Pour ce faire, il est nécessaire de passer par un référencement.

Auparavant, quand on parlait de référencement, il était question d’échange d’article et de lien, d’optimisation de contenu en faisant appel à des rédacteurs. Aujourd’hui, les experts ont trouvé un autre moyen pour assurer la réussite de la démarche : une plateforme guest blogging francophone.

Comment faire du guest blogging ?

Le guest blogging est une technique qui consiste à se faire interviewé par un professionnel membre d’une plateforme guest blogging francophone.  Le but est de faire présenter ses prestations par une autre page qui profite d’une autre visibilité. Vous touchez ainsi d’autres publics qui à leur tour peuvent devenir des prospects ou des clients.

Cette astuce reprend les mêmes principes que les échanges de lien, en un peu plus convivial. Les articles qui seront publiés prendront la forme d’une question réponse. Dans un article, qui fait généralement dans les 1200 mots, vous aurez de quoi vanter les mérites de votre société, sans pour autant être trop publicitaire.

Je suis l’invité ou c’est moi qui invite ?

Le problème principal quand on fait du guest blogging est de savoir si on doit être l’invité ou l’hôte. Dans les deux cas, vous gagnerez en visibilité. Et pour cause, vous profiterez du public de votre collaborateur en plus du vôtre.

Il est cependant à noter que les offres sur une plateforme guest blogging francophone sont souvent des recherches d’invités. Vous pouvez ainsi présenter votre entreprise et optimiser vos revenus. Il suffit de trouver le bon collaborateur en prenant le temps de visiter sa page, de juger son taux de visite, etc.